Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2018

Garrigues : Synthèse pour la rencontre et quelques réponses à vos messages.

Bonsoir
Merci pour vos messages.
J'ai essayé de faire une synthèse de vos messages avec mes commentaires. Excusez les fautes si j'en ai laissé passer.

La plupart de vos demandes ont déjà été faites par l'association tellement elles sont évidentes.
Rappel : nous sommes à la campagne. Les personnes qui habitent là depuis assez longtemps y sont venus principalement pour ça. La dernière vague d'habitants s'en est quand même aperçu quand ils ont acheté leur terrain. Il n'est pas question d'avoir les mêmes infrastructures qu'en ville. Le problème de ce quartier très attrayant est qu'il a eu un développement anarchique des constructions sans vision à long terme et avec un résultat inverse de celui prévu par le PLU qui voulait limiter les constructions en périphérie du village en favorisant les zones vides du centre ville.


A priori quand je vois vos demandes généralement c'est pour de la sécurité routière pour tous les usagers, la sécurité incendie (débroussaillage), la lutte contre les cambriolages et incivilités, la tranquillité du voisinage.


Commençons par les 4 stops.
Cette signalisation existe dans de nombreux pays et est arrivée en France depuis quelques temps (exemple chemin de la Lègue). J'avoue que comme vous j'ai été déconcerté la première fois que je l'ai rencontrée il y a des années au Canada. La bas ils appellent cette configuration des "stops de courtoisie" et ça marche plutôt bien. C'est le premier arrivé qui repart et ainsi de suite. C'est un peu comme dans un chemin très étroit (descente de Saint Donat) où un conducteur doit se garer pour laisser passer l'autre, au croisement des véhicules un petit geste de la main pour se saluer et remercier, c'est ça la courtoisie.
J'ai même vu cette configuration avec des routes où il n'y avait aucun obstacle visuel sur des centaines de mètres de part et d'autre et paf au croisement 4 stops.
Pour les chemins perpendiculaires aux Teyssières si on leur donne la priorité cela va conforter ceux qui roulent trop vite dessus et qui ne ralentiront même plus au croisement même s'ils n'ont  pas de visibilité.
Je pense qu'il suffira comme chaque fois de s'y faire et voir à l'usage. On ne peut pas demander de la sécurité et se plaindre quand quelque chose est fait.
Le chemin du Banay sert de plus en plus à éviter Mazan. Comme signalé il n'est pas plus large que les autres chemins donc aussi dangereux. Il faut donc ralentir et diminuer le trafic. Les stops pourraient là aussi être utilisés. Sur la partie Carpentras (Embanay) il n'y a que des priorités à droite mais peu de personnes en profitent car certains vont vite sur la route principale et même certains ne savent même pas qu'ils ne sont pas prioritaires sur Embanay.
Les chicanes présentent par endroits doivent avoir leurs panneaux de priorité. Elles pourraient en plus "sérieuses" être une solution sur les transversaux.
Pour la sécurité des piétons et principalement des enfants  je rappelle pour la énième fois que c'est aux parents de les éduquer à la sécurité. Je suis effaré de les voir marcher le long de la route le nez dans leur téléphone tous vêtus de couleur sombre. La sécurité c'est voir et être vu. Se reporter à mon message http://garrigues.hautetfort.com/archive/2017/11/22/gros-c...
Le chemin du Picuey prolongeant celui des Garrigues vers le Cosec est très dangereux par son étroitesse et sa mauvaise visibilité même les adjoints avec qui j'ai discuté il y a quelques mois l'ont reconnu. La priorité absolu doit être la liaison demandée depuis des années par la D1 avec une piste cyclable et piétonnière protégée comme pour les autres arrivées sur Mazan. Tout le monde y gagnerait les habitants en sécurité et le village en fréquentation. Il en va de même pour le virage de Malpassé qui a été un gaspillage d'argent public. Pour le chemin des Cigales un "céder le passage" sur lui et (ou) un miroir en face pourrait nettement le sécuriser, des barrières pourraient empêcher les voitures de couper à travers le terre plein des containers.
Pour résumer il faut reprendre le schéma de circulation et de sécurité. Comme signalé par notre conseiller départemental M. RASPAIL le panneau MAZAN pourrait arriver au moins jusqu'à Malpassé (pour profiter d'aides plus importante pour la liaison sécurisée) ou peut être en mettre tout autour des Garrigues mais il faudrait bien peser les avantages et les inconvénients. Prolonger le 70 km/h de la D1 jusqu'à Mazan est aussi une demande des riverains car nombreux sont les conducteurs qui accélèrent très fort une fois sortis de cette zone. Bon maintenant c'est passé à 80 km/h. Nous tenir au courant des résultats des contrôles de vitesse serait rassurant pour les habitants qui ainsi verraient le travail de notre police.
**********************************************************
Chemin des Teyssières et Amandiers.
Ces chemins étant plus bas que les terrains environnants je les ai toujours vus se transformer en torrent lors de fortes pluies. Ce phénomène est amplifié avec les nombreuses constructions qui diminuent les surfaces pouvant absorber la pluie et par les chemins goudronnés qui les desservent. Il va falloir lors de la réfection de ces chemins prévoir l'évacuation des eaux pluviales ce qui fait partie des obligations de la mairie, comme peut être des trottoirs sur au moins un côté pour les piétons mais les chemins ne sont pas très larges.
Prévoir aussi quelques caméras qui pourraient dissuader efficacement le vandalisme et les cambriolages (et trouver les auteurs) principalement là où il y a des points lumineux, au terrain communal pour la benne à végétaux.
**********************************************************
Il faut faire respecter les réglementations sur le débroussaillage (il ne faudra pas pleurer après un incendie si cela n'est pas fait, les assurances cherchant naturellement à trouver des responsables), sur les coupes des branches au-dessus des bords de chemins, autour des lignes électriques et téléphoniques, sur les écoulements libres des eaux de pluie certains s'entourant de murs sans que l'eau puisse s'écouler à travers leur propriété, et inondant donc leurs voisins en amont. Il faut aussi entretenir les bords des chemins pour augmenter la visibilité. Cela est souvent fait avec gout par certains des propriétaires riverains mais c'est normalement le travail de la commune. Faire respecter la réglementation publicitaire principalement envers les agences immobilières sans scrupule (hors des agglomérations publicité interdite sauf produits locaux).
**********************************************************
Pour l'éclairage public des chemins demandé par certains des nouveaux arrivants, nous sommes à la campagne. La pollution lumineuse est un fléau, deuxième cause de mortalité des insectes après les insecticides, un gaspillage d'énergie et d'argent, un danger pour le vivant. Au moment où dans pas mal de communes et de pays on cherche à le diminuer ce n'est pas le moment de s'y mettre. Bon en tant qu'astronome je suis évidemment contre mais ayant fait une conférence à Montpellier sur le problème je le connais bien.
**********************************************************
Pour le téléphone et internet il n'y a plus de ligne disponible. 128 vont être rajoutées mais il n'y en aura pas pour tout le monde. Il faudra attendre la fibre optique.
**********************************************************

J'espère ne pas avoir trop oublié de choses.
Bonne nuit.
Luc CATHALA

20:35 Écrit par Association des Garrigues dans Circulation, Environnement, Sécurité | Commentaires (9)

Commentaires

Vous avez omis de parler des transport public. Car comme l'avait souligne un autre habitant de nos garrigues, les horaires des bus ne sont pas adaptés. Même s'il ne sont pas du ressort de Mazan, je pense que de faire passer le message est important. Comment comprendre que les bus partent à 15h55 de Carpentras pour notre village. Comment font les enfants qui quittent les écoles de Carpentras à 16H00 ? Tous les jours, je prends la voiture pour leurs éviter de perdre 1H30. Merci d'aborder ce sujet.

Écrit par : Fontaine | 03/07/2018

Répondre à ce commentaire

Désolé pour les fautes!

Écrit par : Fontaine | 03/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonsoir je l'ai bien noté.
Bonne nuit

Écrit par : Luc CATHALA | 03/07/2018

Répondre à ce commentaire

bonjour et merci pour tout ce travail, ici mes remarques et suggestions un peu tardives désolé,
*Pour la circulation à ralentir, à organiser :
Stops ok pour les routes avec des croisements, si non comme pied marin 1, 2 etc, besoin d'un autre solution comme ralentisseur; le maire ne veut pas mettre en place de dos d'âne car hors agglomération, il faut donc, soit qu'il change d'avis soit que le quartier fasse partie de l'agglomération de Mazan, ce qui serait logique compte tenu du nombre considérable d'habitants que la municipalité a choisi d'installer avec tous ces permis. Dans ce cas la D1 serait limitée à 50 km/h aussi, ce qui serait bien. Autre possibilité, chicanes en dur avec une priorité dans un sens ou un autre.
Au sujet de l'entrée par le pied marin 1 en venant de Mazan, une priorité dans un sens ou dans un autre serait la bienvenue car la montée est très étroite.
Pour limiter le quartier aux habitants, une interdiction sauf riverain parait compliquée à mettre ne place mais pourquoi pas étudier cette solution
Au sujet du Picuey, le mettre le mettre en sens unique permettrait d'y circuler avec plus de sécurité, ce chemin est peut être celui à exploiter aussi pour relier le village au centre en vélo, à pied.
*Au sujet des services :
-police municipale disponible et motivée pour faire respecter les règles de vie communes (heures travaux, bricolage et tondeuse, chien etc), identifier les chauffard en voiture ou en moto aux bruits ahurissant),
-installation des boites aux lettres à l'entrée des allées et chemins desservant plusieurs habitations (la poste prend en charge ces travaux)
- capacité du réseau internet à augmenter au fur et à mesure de la surcharge créé par les nouveaux arrivants
je vous souhaite un bon rendez vous,
bien cordialement
SLC

Écrit par : slc | 03/07/2018

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord nous en avions parlé en réunion.
JJG

Écrit par : GALLOIS | 03/07/2018

Répondre à ce commentaire

Monsieur CATHALA bonjours, et merci pour votre dévouement à défendre les revendications légitimes des habitants de ce beau cartier des GARRIGUES.
Mais il me semble que votre action est un peu isolée, et cela, malgré vos efforts renouvelés pour alerter la mairie de MAZAN à prendre des actions, ou du moins à établir un calendrier d’engagements, avec les autorités concernées par la gestion de la commune.
Une initiative concrète des habitants de ce cartier des GARRIGUES me semble indispensable, il apparait qu’une action collective devient nécessaire pour mobiliser et responsabiliser les habitants de ce cartier en friche, et collaborer avec les administrateurs communaux.

Écrit par : jean louis | 04/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour, première fois pour moi que je communique. Nous sommes une nouvelle famille arrivé en avril 2017, chemin des teyssieres. Avec des enfants qui prennent le car et qui circulent.
Nous essayons au mieux d'apprendre à nos enfants la vigilance et les bons gestes sur la route mais c'est à nous conducteurs et adultes à veiller à leur sécurité. Même si je rencontre beaucoup de personnes de tout âge ne pas marcher dans le bon sens il faut de la sécurité. La lumière peut être un point de discorde mais peut être que l'on peut trouver des solutions pour tout le monde . Le soir en hiver c'est extrêmement dangereux.
Mais comme vous dites la mairie a accordé tous ces nouveaux permis de construire a elle de tenir compte de nos besoins.
Vitesse excessive et ce malgré les nouveaux stop qui d'ailleurs n'ont pas de presignalisation. Ça ne fait ralentir qu'à certain point.
Et vu aussi dans d'autre message se serait bien que les cars passent à toutes les heures comme avant, nous sommes quand même très nombreux sur les fatigués.
Il y bien sûr toit les points cités au dessus.
Merci pour votre implication.
Mme PEZIN MERCIER

Écrit par : PEZIN MERCIER | 04/07/2018

Répondre à ce commentaire

Grand Merci Luc Cathala c'est superbe ce que tu fais pour nous

Écrit par : Mme MAUMET | 05/07/2018

Répondre à ce commentaire

Merci, Luc! Je suis americainne et pour moi c'est drole que les quatre stops sont etrange pour tous. Il sont tres commun et normal dans les etats unis, mais le rond point n'existe pas! Je prefere les rond points, mais quand il y a un carrefour etroit, le seul solution est le quatre stop. Je suis tres content avec notre nouveaux signalisation.
bonnie

Écrit par : Bonnie GROVES | 06/07/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire