Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2018

Résumé rencontre avec M. NAVELLO. Bilan de la mairie.

Bonjour à tous.

Voilà le résumé assez détaillé de notre rencontre avec M. NAVELLO.

Comme vous allez le voir la discussion fut fort sympathique mais n'apporta peu de réponses positives à nos demandes.

Pour cette rencontre nous étions trois, Hans KRUISBRINK, André BOS et moi.

Le maire voulait nous voir pour les stops mis en place sur les Teyssières car certains(es) s'en sont plaints en disant que 4 stops c'était ridicule. Mais j'ai donné des explications de leurs raisons dans le blog. Pour le moment on a bien sûr demandé qu'ils restent et qu'on en rajoute à la fourche Amandiers/Teyssières, au giratoire Saint Donat ainsi que sur le chemin du Banay car chemin étroit avec pas mal de transit pour éviter Mazan il faut aussi penser aux pré-signalisations absentes.

Pour diminuer le transit sur Saint Donat, mettre la partie sud en sens unique ou en sens interdit sauf riverains dans les deux sens.

Pour les Piedmarin 1 et 2 les mettre en sens unique aura une opposition de la part de ceux qui devront faire un grand tour pour les prendre dans le bon sens. De plus les panneaux ne sont pas donnés dixit M. le maire.

La vitesse n'est pas excessive car avec tous les contrôles faits, très peu de personnes ont été verbalisées. Mais comme déjà expliqué plusieurs fois, un piéton trouve toujours que les voitures vont trop vite.

Sinon faut pas rêver : le cheminement piéton le long de la D1 c'est pour dans ...pas maintenant ni demain, la commune et le département n'ont pas de budget de plus il faut déplacer la route pour l'élargir donc acquérir du terrain etc.

D'après lui ce n'est pas le cheminement qui amènerait du monde au village, mais plutôt les associations sportives et culturelles. Les gens viennent aux activités et font leurs courses en même temps. Tant pis pour ceux qui risquent leur vie à pieds ou en vélo sur la D1.

Les Amandiers et les Teyssières qui se transforment en torrent resteront comme ça car après étude ça coûterait plus cher que le budget communal donc regoudronnage seulement. Pas de trottoir ni d'équipement de sécurité.

Il faudra acheter des bottes (ça c'est moi qui l'ai dit).

On va avoir des caméras de vidéosurveillance (comme je l'ai "exigé" dans le blog) pour les emplacements nous avons proposé là où il y a des lumières au moins le giratoire Saint Donat, l'abri bus Teyssières/PM2, terrain communal/benne à végétaux (lieu de rencontre des jeunes et surveiller la benne) et à Malpassé. Une étude va avoir lieu. Cela pourrait aussi servir pour les cambriolages en repérant les individus et les véhicules.

Les Garrigues sont devenues un énorme lotissement qui s'est créé à l'envers. Normalement on commence par l'infrastructure puis les maisons, chez nous les constructions se sont multipliées alors que tout le monde savait que les infrastructures ne pouvaient pas suivre mais selon M. NAVELLO c'est la faute des lois qui autorisent ces constructions pas celle du maire. Pourtant il signe les permis de construire. Il pouvait aussi ne plus en délivrer bien avant la mise en place du PLU.

Nous avons proposé de faire un sondage pour avoir une idée des demandes des habitants (exemple devenir une zone urbaine, quels équipements désirés etc.).

Pour les cars il ne peut rien faire, il nous a conseillé de passer par le maire de Caromb M. Léopold MEYNAUD qui en est le responsable.

Nous avons demandé de mettre un panneau avec un plan du quartier à Teyssières/Bramefan, d'avoir "LES GARRIGUES DE MAZAN" en haut des panneaux d'informations.

On a demandé de faire le tour du quartier avec les responsables pour améliorer les cheminements piétons dans les chemins comme faire les bords propres, les haies taillées au raz des clôtures, etc.

Que les règlementations soient appliquées, murs enduits, débroussaillage, arbres coupés au-dessus des chemins, écoulement libre des eaux de pluie à travers les clôtures en dur, problèmes de voisinages etc. Ils vont vérifier la règlementation sur le débroussaillage mais il nous a expliqué que les procédures judiciaires étaient très longues si on en déclenchait.

Je lui ai laissé une copie de la synthèse des problèmes et de nos demandes présentée dans le blog. Elle sera lue...

En résumé il ne faut pas rêver ou plutôt si on peut toujours rêver.

L'entretien fut très courtois Mme BRANCHE notre nouvelle directrice générale des services de la ville a pris des notes.

Je vous laisse faire les commentaires.

PS : J’ai déjà rencontré ce dimanche M. MEYNAUD responsable des transports à la COVE qui m’a demandé de lui faire un courrier il verra ce qu’il peut faire avec les techniciens. J’ai aussi rencontré en même temps M. RASPAIL notre conseiller départemental qui nous apportera son soutien si nécessaire.

******************************************************************

Je vous mets aussi un article sur la conférence de presse de M. NAVELLO qui fait un bilan. Là aussi vous pouvez commenter :

Cliquez dessus pour l'avoir plus grand :

180706 LA PROVENCE A.NAVELLO Au terme du mandat t out ce que nous avons promis aura e-te- re-alise-.PNG

******************************************************************

Bonne journée.

Luc CATHALA

13:56 Écrit par Association des Garrigues dans Circulation, Environnement, Réglementation, Sécurité | Commentaires (3)

20/06/2018

Réactions à l'accident, Association des Quartiers Est de Carpentras, feu électrique, Débroussaillement

Bonjour

L'accident décrit dans le précédent message a provoqué plusieurs réactions parmi mes interlocuteurs.

Je sais qu'un solution est en préparation sur l'axe des Teyssières et Saint Donat. Cette solution est une de celles que nous avions proposées à nos élus. Je regrette seulement le manque de concertation et de retour d'informations. Les habitants du quartier pourraient être tenu au courant et non pas avoir la surprise de découvrir un beau matin les changements. Un coup de téléphone peut suffire.

Mercredi prochain le 27 on inaugure la route de Caromb, le panneau d'entrée de ville a été déplacé au-dessus de la Boiserie du coup la vitesse est limitée à 50 km/h et un cheminement piéton sécurisé y a été mis en place.

Ce qui a été fait pour relier cette salle au centre ville et pour quelques logements n'est toujours pas en projet pour créer le lien entre le centre ville et la moitié de la population de notre ville.

M. Raspail conseiller départemental lors de notre assemblée générale avait proposé de déplacer ce panneau jusqu'après Malpassé ce qui permettrait d'avoir des aides départementales pour faire le cheminement piétonnier et cycliste que nous demandons depuis des dizaines d'années. De plus la "bosse" entre Mazan et Malpassé est très accidentogène à cause de l'illusion d'optique provoquée par des arbres qui déporte les conducteurs vers la gauche. La diminution de vitesse limiterait un peu plus le risque ainsi que dans le virage de Malpassé.

********************************************************************

Vendredi dernier j'étais à l'assemblée générale de l'association des Habitants des Quartiers Est de Carpentras. Elle englobe la sortie de Carpentras vers Mazan et la Lègue zone sur laquelle notre association exerce elle aussi une surveillance. Cette association a été créée lors du projet de la zone commerciale route de Mazan. Nous étions avec eux lors des manifestations contre cette installation et les destructions engendrées. Elle comprend une cinquantaine de membres mais ils sont très actifs en surveillant les projets de la mairie de Carpentras et en proposant des solutions. La mairie les a reconnus comme interlocuteurs valables grâce à leur implication.

Sur la Lègue va être mis en place un Plan Local d'Urbanisme, je leur ai décrit le fiasco et les nuisances de cette opération sur nos Garrigues ils en seront que plus vigilants. Avec l'aide de Jean Marin Desprez ils ont fait un relevé des espèces présentes sur la Lègue. La ville veut faire une déviation qui passera dans la partie ouest de la Lègue, ils ont proposé un aménagement pour conserver les arbres présents et limiter la vitesse sur une partie des chemins qui seront aménagés.

La coopération entre nos deux associations ne peut être que favorable à nos quartiers. La surveillance écologique déjà mis en place avec nos associations partenaires s'étend un peu plus. Nous leur apportons notre expérience, nos relations, le nombre de nos adhérents et ce blog.

Je remercie les membres présents pour leur accueil ainsi que leur présidente Maïté
CASTA.

********************************************************************

Avec les travaux d'Engie sur une partie des Garrigues occasionnant des coupures, s'en est rajouté une vers 11 h ce lundi sur une partie de la route de Pernes. Elle a été provoquée par une explosion et un incendie sur le boitier d'arrivé du courant de ma maison. Les pompiers de Mazan sont arrivés rapidement alors qu'il m'a fallu plus de 8 mn pour avoir le service dépannage d'Engie. Les techniciens sont arrivés vers 14h30 pour refaire les connexions. Une fois le fusible dans le répartiteur local remplacé, le courant est revenu dans notre secteur. Au fait il n'y a pas de Linky chez moi.

Merci à nos pompiers qui sont restés sur place pour éviter une reprise du feu pendant plus de deux heures (en plus en plein soleil).

Feu électrique.jpg

********************************************************************

Une étude bien documentée de notre ami Michel Auberge sur le débroussaillement qui arrive aux mêmes conclusions que j'avais faites lors de mon arrivée en tant que président de notre association. La mairie suite à mon intervention avait juste débroussaillé une petite partie au croisement Saint Donat en affirmant que la réglementation était ainsi respectée. Je vous laisse juges.

Voici le message de Michel ainsi que le PDF de son étude. Il ne faudra pas pleurer une fois qu'un incendie aura ruiné une partie de nos quartiers. Cela s'est déjà produit à la fin des années 70 avec un grand incendie sur la partie sud de la Lègue donnant sur l'aérodrome. Les chênes présents ont été remplacés par des résineux.

---------------------------

Bonjour à tous,

la règlementation sur le débroussaillement a de quoi surprendre : devoir aller débroussailler chez son voisin parce qu'une partie de son terrain est à moins de 50m de votre maison paraît surprenant ; et pourtant c’est la loi, comme l’a souligné Michèle Michel lors de l’AG.
En écho à son mail sur le débroussaillement, je pense évidemment que jamais la mairie ne voudrait exposer une partie de son territoire aux feux de forêt, d’ailleurs, la commune de Mazan est plutôt bien placée dans les statistiques départementales. 
Mais est-on certain que la commune assume toutes ses obligations en regard de la lutte contre le feu?
La règlementation départementale en la matière ne serait-elle pas un peu «ignorée»?
 
D’emblée il m’a paru étonnant que la commune ne soit pas partie prenante de cette lutte en tant que propriétaire des voies communales, et que les riverains à moins de 50m soient tenus de débroussailler eux-mêmes les bordures de nos routes. J’ai donc mis à profit les récentes intempéries pour «gratter» un peu sur cette question.
 
Ce n’est pas un court séjour en fac de droit il y a plus de 50 ans qui a pu faire de moi un juriste ; pour approfondir le sujet j’ai donc compilé les différents textes se rapportant au débroussaillement règlementaire : le Code Forestier et les arrêtés préfectoraux qui précisent l’application de ces lois dans notre département.
 
Et là, BINGO je suis tombé sur des dispositions votées en 2012 et confirmées au niveau départemental par plusieurs arrêtés préfectoraux.
Ces textes stipulent que le débroussaillement des abords des voies communales incombe bien à la commune, y compris sur des terrains privés.
Cette obligation (hors agglomération)  s'étend sur une largeur de 3m de part et d’autre de la voie sur les zones à risque nul , et à 5m sur les zones à «sensibilité forte» dont celle des Garrigues de Mazan.
 
On voit donc que, au delà de la remarque de Luc sur le peu d’empressement de la mairie à verbaliser, il y a là une réelle carence à débroussailler, en particulier un terrain (le bois Fabre-Rousseau) dont le sort tient à un mégot par temps de mistral. 
 
J’ai donc rédigé un résumé des dispositions règlementaires sur le débroussaillement que je soumets à vos critiques.
Si mon interprétation se révèle juste, il appartiendra à la mairie d’en tirer toutes les conséquences.
 
Bien amicalement

DEBROUSSAILLEMENT.pdf

********************************************************************

Bonne journée à tous

Luc CATHALA

14:37 Écrit par Association des Garrigues dans Circulation, Environnement, Réglementation, Sécurité | Commentaires (4)

11/05/2018

Fête des voisins, pollution lumineuse, vaccins, linky, végétations à surveiller, marchés des producteurs, atelier d'écriture.

Bonjour

Le samedi 26 mai c'est la fête des voisins. Nous allons organiser encore une fois une rencontre sur le chemin de Piedmarin 1. L'an dernier nous étions plus d'une vingtaine, chacun a amené quelque chose à manger que nous avons partagé. Personnellement en plus j'avais amené un télescope pour montrer les étoiles. Ce fut un bon moment convivial et une bonne occasion de faire connaissance. Si de votre côté dans un autre secteur vous faite de même signalez le moi j'en parlerai dans le blog.

3726547086.jpg

********************************************************************

En tant qu'astronome la pollution lumineuse est un de mes soucis. Chaque année elle fait des progrès et d'énormes dégâts dans tous les domaines du vivant. L'arrivée des leds et leurs faibles consommations sont souvent pour les communes un argument pour éclairer plus et n'importe comment. Leurs spectres bien plus larges que celui des lampes précédentes agissent sur un bien plus grand nombre d'êtres vivants que ce soit les plantes, les animaux, les insectes et les humains. Par contre elles ont un avantage on peut réguler leur puissance ce qui permet de les mettre au minimum quand les rues se vident. Donc pensez à éteindre vos lampes extérieures la nuit vous sauverez des milliers d'insectes, permettrez à vos plantes et petits animaux de vivre mieux et si la lumière entrait dans la maison vous améliorerez votre santé. De plus cela facilitera moins le travail des cambrioleurs. Je vous rappelle encore une fois que vous ne devez pas éclairer le domaine public (les chemins), ni chez vos voisins et encore moins le ciel. Pensez donc à régler vos lampes pour n'éclairer que le sol chez vous.

Un exemple de victimes de ce fléau trouvé sur le site de la Fédération Nationale de l'Environnement dont nous faisons partie. Notre association ne peut qu'appuyer l'idée d'un Ventoux étoilé qu'elle propose.

LA PUDEUR DU CRAPAUD

actu_521T3.jpg

Modèle de pudeur, le crapaud ne peut se reproduire si l'on n'éteint pas la lumière ! C'est du moins ce que nous avons compris en regardant un reportage du magazine « Envoyé spécial », diffusé sur France 2 jeudi 3 mai, reportage que nous vous recommandons (« Quand nos animaux disparaissent »)

Pour en revenir au crapaud, les conséquences de son inhibition sont dramatiques : à l'heure où nous éclairons villes et villages a giorno, sa fécondité a diminué au point que l'espèce est menacée d'extinction.

Le halo de lumière diffusé par une ville comme Lyon est visible à 50 Km de l'agglomération : habitude humaine inutile et destructrice

En Vaucluse, quelques communes ont compris tout l'intérêt d'éteindre la lumière au cœur de la nuit. Nous avons plaisir à citer Saint Hippolyte le Graveyron et Ville sur Auzon, par exemple, qui ont mérité le label « Village étoilé »
FNE Vaucluse a mis à profit les ateliers de réécriture de la charte du projet de parc naturel régional du Mont Ventoux, pour suggérer que le territoire du futur parc tout entier s'unisse pour décrocher un label « Ventoux étoilé ».
Outre les économies d'énergie, propres à motiver les élus, ce retour d'un peu d'obscurité serait de nature à respecter les rythmes de vie sauvage, donc ralentir l'extinction des espèces locales que notre inconséquence provoque.

********************************************************************

VACCINS, VACCINATIONS ET OBLIGATIONS VACCINALES

Si vous avez des questions sur la vaccination, une conférence aura lieu le mercredi 23 mai à 19h à la salle des Pénitents Blancs à Carpentras par Marc GIRARD
Membre Émérite de l'Académie Nationale de Médecine et Membre de l’Académie Vétérinaire de France
Ancien Directeur de la Fondation Mérieux.

L'affiche : AfficheConfGirardA4vf.pdf

********************************************************************
Encore une fois si le Linky vous traumatise :

STOP LINKY.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

********************************************************************

Si sur un bord de votre propriété il y a un panneau de circulation routière, vous devez veiller à ce qu'aucune végétation n'en diminue la visibilité. Idem aux croisements la vue doit être dégagée.

Je vous rappelle aussi que vos végétaux et arbres ne doivent pas venir au-dessus des bords des chemins. Par endroits des camions sont obligés de faire un écart pour ne pas les toucher.

En cas d'accident votre responsabilité sera engagée.

Hier je suis allé couper sur le chemin des Teyssières des buissons épineux (mes mains s'en souviennent) qui obligeaient à faire un écart.

********************************************************************

Marché des Producteurs MAZAN

Tous les samedi du 05/05/2018 au 13/10/2018

Les jours suivants : 31/03/2018, 14/04/2018, 21/04/2018

De 08:00 à 12:00

Lieu : Place du 8 Mai 84380 Mazan

Pour Carpentras c'est d' avril à mi-octobre le mardi de 16h45 à 19h
face à l'Office de Tourisme. Plus d'une dizaine de producteurs locaux déballent leurs produits de saison.

********************************************************************

Atelier d’écriture : « Ecris et illustre tes révoltes »

A partir de 10 ans. Le 16 mai de 15h à 16h30 à la Bibliothèque Pôle Francine Foussa
85 Chemin des Collégiens 84380 Mazan

Sur réservation au : 04 90 69 82 76

********************************************************************

Rappel : Sur les Garrigues les poubelles vertes seront ramassées ce samedi.

********************************************************************

Bonne journée.

Luc CATHALA

 

14:30 Écrit par Association des Garrigues dans Circulation, Environnement, Événements, Réglementation, Santé, Sécurité | Commentaires (2)

28/04/2018

Compte rendu AG 2018, marche solidaire, don du sang, déchets électriques, avions.

Bonjour

Voici le compte rendu de l'Assemblée Générale de notre association qui a eu lieu le samedi 14 avril.

Je tiens d'abord à présenter mes excuses auprès des personnes présentes car j'ai eu un problème de perte de mémoire qui m'a fait un peu cafouiller l'AG.

COMPTE RENDU ASSEMBLEE GENERALE DES GARRIGUES 2.pdf

Si vous voulez vous impliquer dans la protection et l'amélioration de nos quartiers vous pouvez nous rejoindre dans le comité d'administration de l'association.

******************************************************************* 

Le débroussaillement est un gros problème dans nos quartiers. Pour mieux comprendre la règlementation et les travaux à effectuer :

http://www.prevention-incendie-foret.com/connaitre-les-re...

*******************************************************************

Ce dimanche 29 avril une marche solidaire pour le parc du Mont Ventoux.

Toutes les infos : http://www.lanesquepropre.com/evenement-988-marche-solida...

*******************************************************************

Don du sang à Mazan ce mercredi 2 mai de 15h à 19h30 à la Boiserie.

Pour Carpentras ce sera le lundi 22 et mardi 23 Mai de 15H à 19H30 à l'Espace Auzon

Toute personne âgée de 18 à 70 ans inclus, pesant plus de 50 Kgs et ne présentant pas de contre indication est cordialement invitée à se présenter à la collecte où elle sera après accueil administratif reçue par un médecin qui déterminera son aptitude ou non à être prélevée. La région PACA a besoin de nouveaux donneurs afin d'assurer les soins aux malades en attente de produits sanguins.

*******************************************************************

Si vous voulez vous débarrasser de vos "déchets" électroniques ou électriques.

Le 3 mai prochain, le service gestion des déchets, en lien avec le centre culturel Villemarie, la ville de Carpentras et bailleur Grand Delta Habitat organisera sa première collecte exceptionnelle de Déchets d'Équipement Électriques et Électroniques (DEEE).
Un stand sur les DEEE sera tenu par le service gestion des déchets avec la présence d'un médiateur du tri, d'un agent de déchèterie et d'un agent de collecte, face au centre culturel Villemarie à Carpentras. Ce rendez-vous permettra de sensibiliser les citoyens du quartier quant au devenir de ces déchets s'ils sont déposés au bon endroit ; à savoir : en magasin, en déchèterie, à la Ressourcerie du Comtat ou lors d'un RDV pour l'enlèvement des encombrants.

Cette sensibilisation débutera dès le 30 avril, par un porte à porte, afin de réaliser un état des lieux de la quantité d'objets à collecter. Celle-ci se fera en binôme : un médiateur du tri et un référent du centre culturel.
À la suite de ce point, une invitation leur sera remis pour annoncer la collecte du 3 mai qui se déroulera de 9h à 16h.

*******************************************************************

Suite à un message d'un habitant j'ai contacté le vol à voile de l'aérodrome de Carpentras pour que le remorqueur de planeur évite autant que possible de passer au-dessus des Garrigues et de la Lègue. Ils favoriseront plus souvent la montée en direction de Malemort du Comtat où il survoleront plus de terrains libres d'habitations.

Je signale quand même aux nouveaux habitants et rappelle aux anciens que l'activité de l'aérodrome n'a plus rien à voir avec celle d'avant. Il y avait bien plus de rotations d'appareils. Souvent si mistral à Pujaut, les parachutistes venaient sauter les samedis et dimanches matin. Se rajoutait la semaine les entrainements militaires de L’École de l'Air de Salon de Provence avec les Fouga Magister à réaction puis les Tucanos à turbopropulseur encore plus bruyants.

Avec les autres associations riveraines mes prédécesseurs ont réussis à les faire voler bien plus haut et sur un plus grand nombres d'axes dans la région cela réduisit d'autant les nuisances locales. Il y a 3 ans une école de pilotage en hélicoptères voulait s'installer sur l'aérodrome, une nouvelle action commune arrêta le projet.

Ne pas oublier non plus la diminution des survols des avions militaires d'Orange l'autonomie des Mirages ayant bien augmentée ils s'entrainent maintenant sur la mer et de plus ils sont bien moins nombreux qu'avant sur la base par contre s'est rajouté des hélicoptères qui parfois volent la nuit.

N'oublions pas non plus d'être tolérants, s'il n'y a pas d'abus ils peuvent pratiquer eux aussi leur passion. Profitez en pour les montrer aux enfants peut être qu'un jour ils seront à leur tour heureux là haut. Il n'y a pas que les portables dans la vie.

*******************************************************************

 204 personnes ont participé aux 17 ateliers organisée par la Nesque Propre samedi dernier : http://www.lanesquepropre.com/actualite-9

*******************************************************************

Le CBE Ventoux s’éteint et c’est un levier du développement économique des territoires qui disparaît. Plus d'infos : CP_Fermeture_CBE_Ventoux_17_04_2018_1.pdf

*******************************************************************

Bonne journée.

Luc CATHALA

 

 

 

15:08 Écrit par Association des Garrigues dans Circulation, Conseil d'Administration, Environnement, Réglementation, Sécurité | Commentaires (4)