Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2018

Réseau transcove vos demandes.

Bonjour

Suite aux lettres adressées à M. MEYNAUD (voir blog précédent) la semaine dernière le service des cars de la COVE m'a contacté pour voir exactement quels sont les problèmes des habitants.

Nous pouvons tous apprécier leur rapide réactivité et leur bonne volonté pour répondre à nos demandes.

Un  gros merci à MMe PERIER et M. RONDEL.

Pour les sorties scolaires ils ont déjà retardé un petit peu le départ des cars pour récupérer plus d'enfants depuis septembre.

Pour notre deuxième courrier au sujet de la disparition de tournées sur les Garrigues ce serait à la demande de la mairie de Mazan et de certains habitants pour diminuer le trafic des véhicules lourds sur nos chemins.

Je vous demande donc très rapidement d'exposer précisément dans les commentaires vos souhaits (passage supplémentaire ou autres) et où sont les problèmes (heures et endroits) pour les sorties des scolaires pour que je puisse les exposer aux responsables lors d'une rencontre. Si vous désirez plus de discrétion vous pouvez envoyer un mail à garrigues.legue@gmail.com.

Si j'avais vos commentaires en fin de semaine ce serait très bien pour que nous fixions la rencontre rapidement.

Vous pouvez contacter vos voisins (s'ils ne reçoivent pas le blog) pour en discuter.

Je vous rappelle que vous pouvez permettre à vos amis et voisins de recevoir le blog en les inscrivant dans la rubrique "Newsletter"  au milieu de la partie droite du blog ou en envoyant la demande à garrigues.legue@gmail.com.

Si au contraire vous ne voulez plus recevoir d'infos, envoyez plutôt une demande par mail au lieu de vous désinscrire, car le site hautetfort efface régulièrement des adresses de la liste que je reconstitue chaque fois sans pouvoir savoir si la disparition est volontaire ou accidentelle.

Les responsables qui m'ont contacté m'ont rappelé qu'ils sont à notre service, nous ne devons pas laisser passer cette occasion. Que ceux qui n'en auront pas profité ne viennent pas se plaindre plus tard.

Bonne journée.

Luc CATHALA

11:49 Écrit par Association des Garrigues dans Circulation | Commentaires (14)

Commentaires

Bonjour à tous et merci pour le maintien de votre site à un très bon niveau d’utilitécoute pour nous, habitants des Garrigues.
Je réagis fermement s’agissant de la suppression d’un service public comme les transports collectifs.
Je pense que chacun doit préserver les solutions collectives aux solutions individuelles et donc se battre pour maintenir les bus où ils passent et aussi souvent que possible. Le problème du trop plein de véhicules lourd ne concerne pas ces bus de taille moyenne et plutôt rares , mais tous les camions qui participent aux chantiers en cours , dans une anarchie dont la mairie a perdu le contrôle...
il faut préserver la circulation de nos quelques navettes de bus aux garrigues avant que l’on Nous les supprime... pour cause économique.
Ne nous trompons pas, ces bus ne sont pas rentables et nous devons donc nous battre pour qu’ils participent d’un service public.. cordialement, jfmasson

Écrit par : Masson | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

oui, on a besoin de le transport collectif. Peut etre c'est possible a utiliser le plus petite bus? Un idée...
bonnie groves

Écrit par : Bonnie GROVES | 27/07/2018

Bonjour,
Je confirme la nécessité d'un service public de transport, à privilégier par rapport aux voitures individuelles roulant avec un seul passager.
Le bus de 9h s'arrête depuis septembre à la Condamine, privant les collégiens des Garrigues d'une desserte de leur établissement en début de journée. C'est fort dommage.
Cordialement,
Mme Bonnet

Écrit par : bonnet | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je confirme la nécessité d'un service public de transport, à privilégier par rapport aux voitures individuelles roulant avec un seul passager.
Le bus de 9h s'arrête depuis septembre à la Condamine, privant les collégiens des Garrigues d'une desserte de leur établissement en début de journée. C'est fort dommage.
Cordialement,
Mme Bonnet

Écrit par : bonnet | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je ne suis plus concerné par le ramassage scolaire, mais je pense que le service public des transports doit être maintenu, même s'il n'est pas "rentable", en particulier pour les scolaires, surtout en raison de la dangerosité des voies de communication du quartier des Garrigues.
En outre, l'argument d'allègement du trafic poids lourds ressemble à une plaisanterie de mauvais goût ; car qui a délivré 1000 permis de construire sans avoir anticipé la voirie adéquate? Pensait-on à la mairie que le béton et les parpaings seraient livrés par hélicoptère pour 1000 maisons?
Sachant qu'une maison complète pèse environ 300 tonnes, pas besoin d'être prof de math pour voir que ça représente au bas mot 20 000 camions de 15 tonnes!
À l'heure actuelle, les autobus ne doivent pas représenter plus de 1% du trafic!

Par ailleurs, mais dans le même ordre d'idées nous apprenons que le budget communal est excédentaire : c'est donc le bon moment pour investir sur la voirie et le pluvial des Garrigues en profitant de la possibilité actuelle d'emprunter à moins de 1%, sans compter les possibilités de subvention, comme pour la route de Caromb ou la "place provençale" de la Mairie.

Je reviens sur la polémique des 4 panneaux STOP sur un même carrefour.
Tout le monde étant sensé s'arrêter, c'est la priorité à droite qui s'applique ; mais la question reste insoluble si des véhicules se présentent simultanément sur plus de deux voies ; c'est pourquoi j'aurais préféré qu'on inverse les anciens STOP en rendant prioritaires les voies les moins fréquentées.
En tout état de cause, les panneaux de pré-signalisation des STOP tardant à venir, ce sera la mairie la responsable en cas d'accident...à bon entendeur!

Écrit par : AUBERGE | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je viens vous expliquer encore une fois mon soucis. Mes deux enfants sont scolarisés à Carpentras. Quand ils finissent à 16h00, ils ne peuvent pas prendre le bus qui part du PEM à 15h55. Ils devraient donc attendre celui de 16h55.
J'ai soulevé ce problème à la cove au moment de la rentrée en septembre 2017, car l'année précédente il y avait la ligne de Flassan qui partait un peu plus tard et désservait notre quartier. Il m'a été répondu que cette ligne était suprimée car le bus arrivait systématiquement en retard à Flassan.
J'ai donc emis l'idée que le bus de 15h55 existant parte 10 mins plus tard, mais il m'a ete repondu que ce service pénaliserait les eleves de colleges de Mazan.
Il n'y a donc PAS de bus pour les élèves des écoles de Carpentras qui finissent à 16H.
Voilà. En ce qui me concerne, j'ai demandé le remboursement de la carte de transport scolaire, car j'ai la possibilité d'aller chercher mes enfants en voiture (ce qui n'est ni economique, ni écologique vu la quantité de véhicule à la sortie des écoles! ), au lieu de leur faire perdre 1H30!

Écrit par : Fontaine | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Pour ma part je suis très embêtée par la suppression du bus de 9h dans les Garrigues, car ma fille a débuté son apprentissage depuis mi-juillet, elle doit se rendre tous les jours à Mazan, moi je travaille à Carpentras et je commence à 8h30, je dois donc actuellement poser 1h tous les matins pour pouvoir la déposer en attendant de trouver une solution. Je trouve scandaleux de ne pas pourvoir profiter d'un service public.

J'ai déjà contacté M. Rondel qui m'a demandé de lui envoyer un mail, c'est chose faite.

J'espère vraiment qu'à nous tous nous allons faire bouger les choses !

Cindy BARANEC

Écrit par : BARANEC | 24/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour !
Je fais des chambres d’hôtes dans les Garrigues
Mes clients viennent chez moi du pays lointain. Ils prennent l'avion, TGV ,TER et le bus.
Je suis très contente d'avoir un arrêt d'autobus devant chez moi.
C'est vraiment pratique pour les voyageurs.
Mais depuis l'année dernière le bus s'arrête à la Condamine et ne passe pas les Garrigues à 9h.
C'est incroyable et vraiment mal pour nous.
Comme la population des Garrigues augmente, je pense que le service public des transports doit être maintenu plus qu'actuel.

Écrit par : TAKAYA | 25/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, nous marchons sur la tête. Si la mairie tient de tels propos au niveau des routes elle se moque du monde elle qui a laissé construire des centaines de maisons sans se préoccuper de l'état et de la largeur des chemins. Je connais mal le problème du ramassage ou des sorties scolaires mais ils faut absolument les maintenir la jeunesse arrive dans nos garrigues, mais les bus sont de plus en plus importants pour nos Garrigues et ses nombreux habitants. Nous nous apercevons en 2018 que nos chemins ne sont peut être pas adaptés aux cars...par contre ils le sont aux poids lourds de tout poils à longueur d'année.
Je suis prêt s'il le faut à aller manifester à la Mairie si vous n'aboutissiez pas. Bon courage.
Jacques Antonini

Écrit par : Antonini Jacques | 25/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je complète en vous demandant d'insister au rétablissement de la ligne B comme elle était initialement beaucoup d'entre nous la prenne pour aller prendre le train par exemple. A bientôt.

Écrit par : Antonini Jacques | 25/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, il est évident qu'un service de transport public est necessaire et le prétexte évoqué pour le supprimer est ridicule! Depuis des mois on ne compte plus les poids lourds et les engins qui sillonnent le quartier pour la construction des maison ! Je profite également de ce courrier pour demander à nouveau la création de pistes cyclables ,encore une fois indispensables !Sécurité et écologie!!
Cordialement
M A Cazalas

Écrit par : cazalas | 25/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour, la ligne B est nécessaire pour le quartier autant que pour le village c est une aberration de plus d arrêter le bus à la contamine
Toutes ses constructions apportent encore plus de enfants, il y a plus de monde qui montent aux garrigues qu au village et cela vas s accentuer, merci également de demander au bus d attendre l heure prévu quand il a de l avance, mène le jour du brevet il est passé en avance et des enfants sont restés sur le carreaux à attendre, c est quand même un monde un monde que ce soit l association qui doit gérer cela aussi, et essayer de réparer les conséquences d un afflux sans aucunes études de l augmentation de la population des garrigues
Bref merci merci merci l association
Sabine

Écrit par : Sabine | 26/07/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je ne souhaite pas répéter les personnes précédentes mais il est vrai que cette ligne B est nécessaire tant d'un point de vue économique qu'écologique.
Pourtant et avec grand regret je dois dire que ma fille aînée, scolarisée au collège André Malraux ne prend pas le bus le matin pour aller en cours ! Les élèves qui prennent le bus de 8h13 aux Amandiers, avec une arrivée au collège prévue à 8h24, arrivent en retard à leur premier cours. Et avec les travaux continus sur Mazan ce retard s'accroît.
Pourquoi les passages du matin ne sont-ils pas étudiés pour que les élèves commencent bien la journée en arrivant à l'heure en cours ?
De plus, je paie un abonnement de transport scolaire dans sa globalité et ma fille ne peut pas utiliser ce transport matin et soir.
J'ai fait une demande à la COVE l'année dernière pour savoir s'il était envisageable d'avancer les horaires de quelques minutes mais je n'ai reçu aucune réponse.
J'espère que chaque témoignage permettra de peser plus lourd dans l'argumentaire de l'Association des Garrigues et de la Lègue.
Ne laissons pas la Mairie de Mazan, la COVE supprimer ce service de transport public.
Merci.
Séverine

Écrit par : Séverine Santiago-Pignard | 26/07/2018

Répondre à ce commentaire

Même si je ne suis pas concerné pour l'instant par l'utilisation des bus, je suis entièrement solidaire de ceux qui sont handicapés par le manque de bus ou leur mauvais horaires.
Je serais des votre si une manifestation était nécessaire pour sauvegarder ce service public.

Écrit par : Istre Eric | 28/07/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire